Parce que toi

Épargnée, ô, pourquoi Seigneur?
Pourquoi moi?
Tant de souffrance, de malheur,
La mort qui fauche tant de cœur!

Être passé près de la fin,
Pourquoi moi?
Vivre dans quel sens, être rien,
Un vase tombé ce matin...

Fruit à terre, pressé au sang,
Pourquoi moi?
Sans défense, sous le tranchant,
Mords la mort puis s'en va céans.

Innocent sur la croix, Je suis,
Parce que toi!
A t'aimer, te donner la Vie,
Te chanter et dire Merci!

Poème et dessin de Jean-Joseph Chevalier
Dessin inspiré par Marie Lussignol